2 août 2021
le Nigéria battait le Bénin 1-0 au stade Charles de Gaulle à Porto Novo

Coupe d’Afrique des Nations Total, Cameroun 2021 Éliminatoires – Bénin Nigéria

Un but tardif d’Onuachu retarde la qualification pour le Bénin alors que le Nigéria confirme sa place au Cameroun.

Le remplaçant Paul Onuacho a marqué à la 93e minute alors que le Nigéria battait le Bénin 1-0 au stade Charles de Gaulle à Porto Novo samedi pour retarder la qualification des Squirrels à la Coupe d’Afrique des Nations Total de l’année prochaine.

Le Nigéria avait déjà obtenu sa qualification avant même de monter sur le terrain à Porto Novo après que la Sierra Leone et le Lesotho aient joué à un nul stérile.

Le Bénin semblait prêt à suivre les Super Eagles au Cameroun car ils avaient conservé un match nul, mais le but de dernière minute signifie qu’ils sont maintenant confrontés à un dernier match important à l’extérieur de la Sierra Leone, qui a également des espoirs de qualification.

La Sierra Leone est sur quatre points et pourrait se qualifier avec une victoire à domicile contre le Bénin, qui n’a besoin que d’un point pour passer. Le Nigeria affronte le Lesotho lors du dernier match de groupe, les espoirs de ce dernier s’étant terminés après leur match nul contre la Sierra Leone.

À Porto Novo, c’était un match de deux mi-temps avec le Nigéria dominant la première mi-temps tandis que les écureuils du Bénin avaient plus d’occasions en deuxième période, même si aucun des efforts n’a pu porter de but.

Les Super Eagles, peut-être chargés de la nouvelle d’avant-match qu’ils étaient déjà qualifiés pour le Cameroun avant même de se rendre sur le terrain contre le Bénin, ont commencé le match en force et ont terminé la mi-temps avec le plus de chances de marquer.

Dès la cinquième minute, les Nigérians causaient déjà de la nervosité à leurs hôtes lorsque Victor Osimhen a frappé un tir large sur le visage du but lorsqu’il a été envoyé par Henry Onyekuru.

les Super Eagles

Deux minutes plus tard, le gardien béninois Saturnin Allagbe a effectué un brillant arrêt d’une main pour renverser un tir instantané de Kelechi Iheanacho.

Le Bénin a eu son premier effort au but à la 21e minute, mais c’était faible, et le plus proche avec lequel ils ont menacé la ligne arrière nigériane. Steve Mounie a tourné rapidement de 30 mètres avant de déchaîner un tir de sa botte droite, mais l’effort s’est largement répandu.

Les Nigérians ont continué de dominer et Osimhen a de nouveau eu sa chance à la 24e minute. Cependant, l’attaquant maigre de Naples a pris un tir précipité qui a été facilement sauvé lorsqu’un bon échange de passes l’a libéré dans la surface.

Les hommes de Gernot Rhor jouaient du bon football et un bon jeu d’équipe à la 33e minute a presque ouvert le premier but quand Ola Aina a changé de flanc pour faire flotter le ballon vers Onyekuru sur la gauche, l’ailier a lancé Iheanacho mais son tir a dévié pour un corner .

À une minute de la pause, le gardien béninois Allagbe a fait un super blocage à bout portant pour refuser Onyekuru qui a cassé dans une tête rapide d’un centre décent de Zaidu Sanusi de la gauche.

le gardien béninois Saturnin Allagbe

En seconde période, le Bénin a commencé plus fort et a eu une chance qui leur a été présentée à la 51e minute. La confusion entre William Troost-Ekong et le gardien Maduka Okoye a vu Mounie se faufiler entre les deux, mais sa tentative de lob sur le gardien était large.

Trois minutes sur le virage, le Nigéria s’est également faufilé dans deux occasions consécutives, Osimhen voyant les deux mendier. Le premier effort de l’attaquant depuis le bord de la surface a été dépassé alors qu’à la 56e minute, il avait un tir bas de la droite a frappé le montant.

De l’autre côté, Okoyo a effectué un bon arrêt à la 63e minute en descendant sur sa gauche pour arracher une tête de Mounie qui s’était levé pour relier un centre de Youssouf Amouda. affaire entre les deux côtés.

C’est le Nigéria qui prendrait vie dans les dernières minutes et leur pression tardive a porté ses fruits lorsque Onuachu est rentré chez lui après que le gardien Allagbe ait sauvé l’effort d’Osimhen avec ses pieds.

Par cafonline