25 septembre 2021
Mamadou Mouth Bane, journaliste sénégalais

LIVRE : LES SÉNÉGALAIS DE BOKO HARAM

Fin octobre et début novembre 2015, de jeunes Sénégalais en provenance du Nigeria sont arrêtés au Niger avec des faux billets et placés en détention à la prison de Zinder. Les autorités nigériennes découvrent que ce sont des combattants de Boko Haram.

Dans la foulée, les autorités sénégalaises procèdent à plusieurs arrestations d’hommes et de femmes – dont l’Imam Aliou Badara NDAO – présentés comme ayant des liens avec des groupes terroristes. Il s’en est suivi l’un des procès les plus médiatisés en Afrique de l’Ouest en 2018.

Mamadou Mouth Bane, journaliste sénégalais, est spécialisé en sécurité et lutte contre le terrorisme.

Directeur de publication du quotidien « Dakar Times », il est également titulaire d’un Diplôme en
Hautes Etudes Diplomatiques au Centre d’Etudes Diplomatiques et Stratégiques de Dakar (CEDS), promotion 2014.

Ce livre, après une analyse minutieuse du terrorisme dans le Sahel, présente les minutes des interrogatoires des présumés terroristes sénégalais et nous dévoile des faits non publiés dans la presse parce que relevant du secret de l’instruction.

L’auteur révèle le processus de recrutement des candidats au Djihad, leurs motivations, le financement de leurs activités, leurs voyages, leurs itinéraires qui les ont menés jusque dans la cour de Aboubacar Shekau, à la tête de la faction la plus extrême issue du mouvement terroriste « Boko Haram ».

L’auteur aborde également la démarche des autorités sénégalaises dans la lutte contre le terrorisme et donne des perspectives pour une meilleure gestion de cette problématique.

Date de publication : 17 novembre 2020, editions-harmattan